Biographie Youns

Youns

Youns

Certains artistes portent la passion de l’art dès leur enfance, une véritable empreinte génétique. C’est le cas de Yoni Lallouche, également connu sous le nom de Youns, actif dans l’Art Contemporain depuis quatre ans, devenant incontournable pour les amateurs de street-art. Grandissant dans la banlieue parisienne du 95, les graffitis qui jalonnent son quotidien attirent tôt son regard. Cependant, c’est à l’adolescence que sa fascination pour cette expression artistique s’intensifie.

Durant ses trajets en RER, il observe attentivement les tags qui parsèment son chemin jusqu’à la capitale, tentant de les déchiffrer. Il développe un attrait pour cette forme artistique, tant pour la vivacité des couleurs que pour les jeux d’ombres.

Cependant, un événement tragique vient bouleverser son parcours. À l’âge de 16 ans, l’un de ses amis perd sa jambe dans un accident de train en taguant. En hommage, Youns achète son premier Posca et crée son premier graffiti. Ainsi naît Youns, un alter ego artistique qui lui donne son nom d’artiste.

S’installant à Tel-Aviv, il ouvre son concept store, MyPrinty, à l’âge de 23 ans. Au sein de cette entreprise, il explore l’art digital sous toutes ses formes, revenant finalement à son amour initial.

Pop'art, Street-art

Passionné par la photographie et le montage photo, il devient autodidacte en apprenant les rouages de Photoshop. Youns imprime sa propre identité en intégrant son ADN pop’art et les vestiges de la culture urbaine de son adolescence. À travers des montages alliant photos de street-art, touches de peinture, collages et vernis, il exprime son évolution artistique.

La première création significative de Youns est « Le Lion », fusionnant une photo classique avec des éléments du street-art et du pop’art. Il vise à juxtaposer trois univers en une seule œuvre, mettant un point d’honneur sur le mélange de matières grâce à l’utilisation du vernis.

L’art digital devient son leitmotiv, et ses premières créations exposées dans sa boutique suscitent l’admiration. Rapidement, sa carrière artistique prend son envol, exposant avec succès en Israël et attirant l’attention de galeries européennes en moins d’un an.